Le point Vétérinaire n° 252 du 01/01/2005
 

PV

URGENCE ET SOINS INTENSIFS CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSES

Anne Thébault

“Brécihan”
35290 Saint-Onen-la-Chapelle

La transfusion, bien que de plus en plus pratiquée, reste un acte à risque. Le respect strict de certaines règles est la meilleure prévention contre les accidents transfusionnels.

Résumé

La transfusion est un acte de plus en plus pratiqué. Sa principale indication est le traitement des anémies et, de façon générale, de tout déficit en un ou plusieurs constituants du sang. Du sang frais ou un autre dérivé sanguin peut être utilisé. Les accidents transfusionnels les plus graves sont l’hémolyse intravasculaire, les chocs anaphylactique et hypervolémique. Deux méthodes permettent de vérifier la compatibilité des sangs du donneur et du receveur : le test d’incompatibilité (cross match) et le typage sanguin. Le cross match est le plus utilisé, mais il doit être répété systématiquement avant chaque transfusion. Une surveillance attentive de l’animal transfusé permet de mettre rapidement en place un traitement adapté lors d’une réaction transfusionnelle. Le respect de quelques règles simples sur les conditions de prélèvement et de conservation du sang permet de limiter le risque.

Pratiquée en médecine vétérinaire depuis les années 1950, la transfusion constitue désormais une pratique courante. Elle ne demande pas ou peu de matériel spécifique, est simple à mettre en œuvre et relativement peu onéreuse, même si elle mobilise du personnel.Quelles sont ses indications et quels produits utiliser ? La transfusion est utilisée pour prévenir ou traiter l’apparition d’une hypoxie cellulaire par défaut de transport d’oxygène aux tissus ou lorsque l’hématocrite est fortement diminué, mais aussi comme un outil de réanimation par l’administration ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous