Le point Vétérinaire n° 252 du 01/01/2005
 

IRM DU CHIEN ET DU CHAT

Pratiquer

IMAGERIE

Nicolas Granger*, Jean-Laurent Thibaud**, Stéphane Blot***


*Unité de neurologie
ENV Alfort7
av. du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
**Unité de neurologie
ENV Alfort7
av. du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
***Unité de neurologie
ENV Alfort7
av. du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est un examen incontournable en neurologie. Elle autorise le diagnostic d’affections jusqu’alors difficilement décelables : maladies inflammatoires, dégénératives ou vasculaires.

Résumé

L’IRM est fondée sur l’enregistrement d’un signal électromagnétique émis par les protons des différents tissus biologiques (riches en eau). L’image formée n’est ainsi pas modifiée par la densité des tissus tels que l’os. Cette caractéristique est essentielle car le système nerveux central est enfermé dans des structures osseuses. L’IRM est donc un outil indispensable en neurologie, qui autorise l’étude anatomique et en contraste de l’encéphale et de la moelle épinière. Cet examen permet soit de préciser la nature de lésions partiellement identifiées par le scanner ou la myélographie, soit de diagnostiquer des maladies invisibles au scanner (certaines maladies inflammatoires, dégénératives ou vasculaires par exemple), soit enfin d’explorer des structures non accessibles par le scanner (tronc cérébral et cervelet).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...