Le point Vétérinaire n° 252 du 01/01/2005
 

DERMATOLOGIE BOVINE

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Ludovic Leonhardt*, Norbert Giraud**, Didier Pin***, Lionel Zenner****


*ENV Lyon
Unité Clinique Rurale
de l’Arbresle UCRA)
69210 L’Arbresle
**ENV Lyon
Unité Clinique Rurale
de l’Arbresle UCRA)
69210 L’Arbresle
***Unité de Dermatologie
****Unité de Parasitologie
ENV Lyon
69280 Marcy-l’Étoile

Certaines gales sont devenues rares avec l’utilisation généralisée des endectocides. Elles sont cependant parfois observées dans des contextes épidémiologiques inhabituels.

Résumé

Un broutard présente un prurit intense, des plaies dorsales suppurées et une hyperthermie au mois de juillet. Il a été présenté sur un marché aux bestiaux un mois auparavant. Des formes adultes et immatures de Psoroptes ovis sont identifiées à la loupe binoculaire dans des squames et des échantillons de raclage cutané. Deux injections d’ivermectine à trois semaines d’intervalle, associées à un savonnage antiseptique, à une antibiothérapie et à un traitement corticoïde et anti-histaminique par voie injectable sur le seul broutard affecté du troupeau aboutissent à une guérison complète.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...