Le point Vétérinaire n° 252 du 01/01/2005
 

AFFECTIONS RARES DE L'ŒSOPHAGE CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

Se former

COURS

Patrick Lecoindre

Clinique vétérinaire des Cerisioz
5, route de Saint-Symphorien-d'Ozon
69800 Saint-Priest

L'incidence de certaines affections de l'œsophage (diverticules, hernies hiatales, etc.) a certainement été sous-estimée, mais commence à être précisée grâce au développement des techniques d'investigation du tractus digestif.

Résumé

Certaines affections de l'œsophage sont moins bien décrites en raison de leur rareté. Les diverticules sont des poches développées à partir de la paroi de l'œsophage qui restent souvent asymptomatiques. Parmi les fistules, les communications œsophago-bronchiques sont les plus fréquentes et elles sont responsables de troubles digestifs et respiratoires chez le très jeune animal. La migration de l'œsophage abdominal, de la jonction œsophago-gastrique et d'une partie de l'estomac dans le médiastin caudal par le hiatus diaphragmatique constitue une hernie hiatale. Le syndrome respiratoire obstructif est vraisemblablement la première cause de hernie hiatale par glissement chez les races brachycéphales. L'intussusception gastro-œsophagienne est une affection rare et grave, surtout observée chez le berger allemand mâle qui présente un méga-œsophage.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...