Le point Vétérinaire n° 251 du 01/12/2004
 

PHARMACIE ET THÉRAPEUTIQUE EN ÉLEVAGE

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSE

Patrick Pommier*, Alassane Keita**


*Centre technique
des productions animales
et agro-alimentaires,
Zoopôle-développement,
rond-point du Zoopôle,
BP 7, 22440 Ploufragan
**Centre technique
des productions animales
et agro-alimentaires,
Zoopôle-développement,
rond-point du Zoopôle,
BP 7, 22440 Ploufragan

Les essais d’efficacité présentés lors de deux congrès de médecine porcine à dix ans d’intervalle montrent que le recours aux statistiques a progressé, mais des lacunes méthodologiques subsistent.

Résumé

Les 192 comptes rendus d’essais d’efficacité (terrain ou station, cliniques ou zootechniques) présentés au dernier congrès de l'International pig veterinary society (IPVS) à Hambourg en 2004 sont systématiquement analysés. Parmi les 123 essais terrain, la plupart (71 %) sont conduits dans un seul élevage. Sur l’ensemble des 192 essais, 86 % comportent un ou plusieurs groupes témoins contemporains. La conclusion de l’essai est favorable au produit testé dans 95 % des cas. La principale lacune concerne l’utilisation des statistiques, auxquelles il est fait appel dans seulement 71 % des essais. Ce pourcentage révèle toutefois une amélioration par rapport à la situation décrite dix ans plus tôt, où seuls 56 % des essais bénéficiaient d’un traitement statistique.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...