Le point Vétérinaire n° 251 du 01/12/2004

TECHNIQUES DE FLUIDOTHÉRAPIE DES BOVINS

Pratiquer

EN IMAGES

Raphaël Guatteo*, Nora Cesbron**, Sébastien Assié***


*Médecine des animaux d'élevage, ENV Nantes

Les complications potentielles de la perfusion dans l'oreille sont mineures chez les bovins et le prix de revient est inférieur à celui de la voie jugulaire.

Si le cathétérisme de la veine jugulaire est la technique la plus couramment utilisée en France pour la fluidothérapie intraveineuse des bovins, le cathétérisme de la veine auriculaire représente une alternative. Dans de nombreux pays européens, l'Allemagne notamment, cette technique est même recommandée lors de fluidothérapie instaurée pendant plusieurs jours chez des bovins adultes. Elle est couramment enseignée dans les écoles vétérinaires de ce pays. Elle engendrerait moins de complications que le cathétérisme de la veine jugulaire (thrombose, phlébite) et nettement ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK