Le point Vétérinaire n° 250 du 01/11/2004
 

IMAGERIE DES BOVINS

Se former

COURS

Laurent Blond*, Guy Beauregard**, Pierre-Yves Mulon***


*Service d’imagerie
**Service de chirurgie
des grands animaux
Département des sciences
cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire de l’Université de
Montréal, Saint-Hyacinthe,
Québec J2S 7C6 (Canada)

Les caractéristiques radiographiques des lésions osseuses de l’appareil locomoteur permettent de confirmer le diagnostic clinique, puis surtout de préciser le pronostic et d’adapter le traitement.

Résumé

La radiographie est l'examen complémentaire de choix lors de boiteries des bovins. Elle permet notamment de mettre en évidence des lésions osseuses d’ostéoporose, d’ostéite ou d’ostéomyélite et de visualiser d’éventuels séquestres. Lors de suspicion de fracture chez un bovin qui présente une suppression d’appui et une inflammation du membre associées à une crépitation des tissus mous, elle est le seul examen complémentaire qui permette d’établir un bilan complet. La radiographie est un moyen de s’assurer que la fracture n'est pas ouverte. Elle facilite le suivi de la guérison osseuse. Le temps d’immobilisation peut être ajusté en fonction de la nature des lésions.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...