Le point Vétérinaire n° 250 du 01/11/2004
 

TRAITEMENT DES ENDOCARDIOSES CHEZ LE CHIEN

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Éric Vandaële

4, square de Tourville,
44470 Carquefou

Cet inodilatateur augmente à 430 jours la durée de survie de 50 % des chiens atteints d’une endocardiose.

En Europe, la France et la Suède faisaient exception : elles étaient en effet les seuls pays à avoir limité l’indication du pimobendane (Vetmedin®) aux insuffisances cardiaques dues aux cardiomyopathies dilatées chez le chien. Tous les autres États membres européens (Angleterre, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Belgique, Italie, etc.) ont enregistré d’emblée cet inodilatateur pour le traitement de toutes les insuffisances cardiaques congestives, quelle qu’en soit la cause. Les experts des autorités françaises ou suédoises avaient toutefois des raisons de ne pas être convaincus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...