Le point Vétérinaire n° 250 du 01/11/2004
 

GASTRO-ENTÉROLOGIE CANINE ET FÉLINE

Se former

COURS

Patrick Lecoindre

Clinique Vétérinaire des Cerisioz
5, route de St-Symphorien-d’Ozon
69800 Saint-Priest

Les affections par obstruction de l’œsophage chez le chien et chez le chat ne sont pas rares. Elles peuvent être d’origine intraluminale (corps étrangers), intramurale (sténoses) ou extramurale (anomalies vasculaires, compressions extrinsèques).

Résumé

Les corps étrangers œsophagiens sont la première cause d’obstruction de l’œsophage chez le chien et chez le chat. Leur extraction peut être réalisée par voie endoscopique ou nécessiter une intervention chirurgicale. Les sténoses de l’œsophage, plus rares, sont souvent des complications d’une œsophagite de reflux qui survient lors d’une anesthésie. Leur traitement fait appel à des techniques de dilatation instrumentale. Les anomalies vasculaires (en particulier la persistance du quatrième arc aortique droit) représentent la première cause d’obstruction extrinsèque de l’œsophage. Leur traitement est chirurgical. Des affections de certains organes thoraciques peuvent également provoquer une compression de l’œsophage : insuffisance cardiaque décompensée, tumeurs de la cavité thoracique, adénopathie médiastinale, etc.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...