Le point Vétérinaire n° 249 du 01/10/2004

PRÉVENTION ANTIBIOTIQUE APRÈS UNE CÉSARIENNE CHEZ LA VACHE

Pratiquer

SUR ORDONNANCE

Jean-Dominique Puyt

Unité de pharmacologie et toxicologie, ENV Nantes

Il est inutile de prescrire quatre molécules antibiotiques en prévention, mais il est obligatoire d’inscrire tous les médicaments sur l’ordonnance.

Une vache subit une césarienne sous sédation (Rompun®) et sous anesthésie locale (Xylovet®). Après l’intervention, qui s’est déroulée dans des conditions d’asepsie imparfaites, le praticien prescrit par sécurité Ampicoline® et Intramicine® pendant soixante-douze heures et Finadyne® Injectable à administrer le lendemain de la césarienne.Intramicine® : Une association antibiotique pleinement justifiée Intramicine® est une suspension injectable aqueuse de deux antibiotiques : la pénicilline G à spectre étroit, active surtout sur les bactéries à Gram positif, et la dihydrostreptomycine, bactéricide à spectre plus large et ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK