Le point Vétérinaire n° 248 du 01/08/2004
 

GASTRO-ENTÉROLOGIE DU CHIEN

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Stéphanie Margaillan*, Marine Hugonnard**


*École nationale vétérinaire
de Lyon
Département des animaux
de compagnie
Unité de médecine interne
69280 Marcy-l’Étoile
**École nationale vétérinaire
de Lyon
Département des animaux
de compagnie
Unité de médecine interne
69280 Marcy-l’Étoile

Les signes d’appel d’une tumeur gastrique sont non spécifiques. Dans le cas décrit, le tableau clinique est dominé par l’anorexie. Des biopsies gastriques perendoscopiques permettent d’établir le diagnostic d’adénocarcinome gastrique.

Résumé

Une chienne terre-neuve âgée de huit ans est présentée en consultation pour une apathie marquée, un amaigrissement, une anorexie qui s’aggrave depuis trois semaines et des vomissements d’apparition récente. Une échographie abdominale révèle un épaississement pariétal diffus du fundus gastrique.

Des biopsies gastriques perendoscopiques permettent de mettre en évidence un adénocarcinome gastrique. Les adénocarcinomes gastriques sont des tumeurs agressives dont l’expression clinique est non spécifique et le diagnostic souvent tardif. Le traitement de choix est chirurgical (gastrectomie partielle ou gastroduodénostomie). Néanmoins il n’est pas toujours possible : les lésions gastriques sont souvent trop étendues au moment du diagnostic et la tumeur a déjà métastasé.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...