Le point Vétérinaire n° 248 du 01/08/2004
 

ÉCHOGRAPHIE FÉLINE

Pratiquer

IMAGERIE

Françoise Roux*, Jack-Yves Deschamps**


*Service d’urgences
**Service de médecine,
École nationale vétérinaire de Nantes
Atlanpôle-La Chantrerie
BP 40706,
44307 NANTES Cedex 3

En attendant un dépistage ADN, l’échographie est l’examen de choix pour dépister la polykystose rénale, affection génétique majeure des chats persans et exotic shorthairs.

Résumé

La polykystose rénale est une maladie génétique (de type autosomal dominant) des chats persans et exotic shorthair. Sa prévalence est d’environ 40 % dans ces deux races. Son éradication nécessite un dépistage échographique systématique. Les kystes rénaux sont recherchés à l’aide d’une sonde de haute fréquence, sur des coupes transversales, longitudinales et surtout tangentielles. Toute image échographique anéchogène de plus de 2 mm dans le cortex rénal est suspecte. Les reproducteurs sont dépistés par échographie à l’âge de dix mois. Le praticien fournit une attestation qui accompagne les images échographiques. La polykystose rénale ne constitue pas un vice rédhibitoire, toutefois un acheteur peut convenir avec le vendeur de la considérer comme un vice caché pouvant faire l’objet d’une action en garantie. Il convient de le mentionner par écrit dans le contrat de vente.

La polykystose rénale (PKD) est une maladie décrite chez l’homme et chez certaines races de chats (voir l’ENCADRÉ “La polykystose rénale humaine”). En raison de son origine génétique, une éradication est possible chez l’animal. Elle nécessite un dépistage systématique des signes échographiques de l’atteinte rénale. Une colonie de chats persans et de chats exotic shorthairs atteints de PKD est élevée au Collège de médecine vétérinaire de l’état du Kansas (États-Unis) [4]. À partir de celle-ci, un gène responsable de la PKD ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous