Le point Vétérinaire n° 246 du 01/06/2004
 

RADIOGRAPHIE DE L’APPAREIL LOCOMOTEUR DES BOVINS

Se former

COURS

Laurent Blond*, Guy Beauregard**, Pierre-Yves Mulon***


*Service d’imagerie
**Service d’imagerie
***Service de chirurgie
des grands animaux
Département des sciences
cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire de l’Université
de Montréal, Saint-Hyacinthe,
Québec, J2S 7C6, Canada

Plus délicat à réaliser que celui de la partie distale des membres, l’examen radiographique de la partie proximale des membres des bovins est néanmoins accessible au praticien, surtout chez le veau.

Résumé

La partie proximale des membres est moins souvent impliquée que les parties distales lors d’affections myo-arthrosquelettiques chez les bovins. Il peut être néanmoins utile de connaître la technique d’examen radiographique de ces régions ainsi que leur anatomie radiographique normale. L’examen se réalise assez aisément chez les veaux. En revanche, chez les bovins adultes, il nécessite des appareils puissants qui ne sont généralement disponibles que dans les centres de référence. Les incidences à utiliser sont variables et souvent spécifiques selon que l’examen s’adresse à un os long (radius et ulna, humérus, tibia, fémur) ou à une articulation (coude, épaule, grasset, hanche). Certaines zones ne sont pas toujours accessibles à un examen complet et optimal.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...