Le point Vétérinaire n° 245 du 01/05/2004
 

ÉCHOGRAPHIE CANINE

Pratiquer

IMAGERIE

Laurent Blond

Faculté de médecine vétérinaire
Département des sciences cliniques, Service d'imagerie
3200, rue Sicotte
CP 5000
J2S 7C6 St-Hyacinthe
Québec - Canada

Chez une chienne, un corps étranger en bois qui traverse l’estomac et la rate n’est pas détecté sur les radiographies abdominales. Il est en revanche mis en évidence grâce à l’échographie.

Résumé

Une femelle stérilisée bouvier bernois âgée de cinq ans est présentée pour de l’abattement et une perte d’appétit. Des radiographies abdominales révèlent une splénomégalie associée à une péritonite ou à une carcinomatose. Une échographie abdominale met en évidence un corps étranger de forme linéaire qui traverse la paroi de l’estomac et la rate. Lors de la laparotomie, un pic de brochette en bois est retiré de la rate. Le bois est généralement radiotransparent. À l’échographie, en revanche, un corps étranger en bois produit une ombre acoustique précédée d’un rebord fortement échogène (qui prend la forme du corps étranger). L’échographie permet en outre de rechercher des modifications locales associées au corps étranger. Ce cas montre la complémentarité de la radiographie et de l’échographie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...