Le point Vétérinaire n° 245 du 01/05/2004

OPHTALMOLOGIE CANINE ET FÉLINE

Éclairer

NOUVEAUTES

Vincent Cerclet

662, avenue de la Justice de Castelnau
34090 Montpellier

Pour préparer une intervention chirurgicale, un fond d’œil ou traiter une uvéite, l’insert est une alternative intéressante aux collyres mydriatiques.

En ophtalmologie vétérinaire, différentes situations nécessitent l'obtention d’une mydriase : mydriase préalable à un examen du fond d’œil, intervention chirurgicale (chirurgie du cristallin), mydriase thérapeutique lors d’uvéites par exemple. Les molécules les plus couramment utilisées en ophtalmologie vétérinaire sont la phényléphrine, encore appelée néosynéphrine(1) (un sympathicomimétique), l’atropine et le tropicamide(1) (des anticholinergiques). La nécessité de pratiquer des instillations répétées chez des animaux peu coopératifs et/ou algiques entraîne un risque élevé de mauvaise observance d’un traitement. L’utilisation en ophtalmologie humaine d’un insert à libération lente ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...