Le point Vétérinaire n° 245 du 01/05/2004
 

VENTE D’INTRAMAMMAIRE AU CABINET VÉTÉRINAIRE

Pratiquer

SUR ORDONNANCE

Éric Vandaele*, Jean-Dominique Puyt**


*4 square de Tourville, 44470 Carquefou
**Unité de pharmacologie et toxicologie, ENVN

La prescription d’antibiotiques au “comptoir” est une pratique illégale. Elle est moins contestable si l’ordonnance traduit une connaissance de l’élevage.

Le GAEC Des Fontaines est une exploitation laitière d’environ 80 vaches. Les vétérinaires du cabinet sont régulièrement appelés lors de maladies de ses animaux. L’éleveur a l’habitude d’acheter les médicaments vétérinaires préventifs ou curatifs au cabinet vétérinaire. Le 15 mai 2004, il vient au cabinet s’approvisionner en traitement intramammaire en lactation pour renouveler son stock en voie d’épuisement.Législation : Comment prescrire des antibiotiques au cabinet ? La réglementation actuelle sur les substances vénéneuses interdit toute prescription – et donc a fortiori toute délivrance – d’antibiotiques sans « examen du malade » ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...