Le point Vétérinaire n° 243 du 01/03/2004
 

OBSERVATION CLINIQUE EN NORMANDIE

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Christophe Leboeuf

Groupement départemental
de défense sanitaire des
animaux de la Manche, BP 231,
50001 Saint-Lô Cedex

Une enzootie de troubles respiratoires est observée dans un cheptel bovin reconstitué après abattage total. La présence d’ehrlichiose associée à une circulation du virus IBR pourrait rendre compte du phénomène.

Résumé

En été 2002, des troubles respiratoires se manifestent dans un cheptel de vaches laitières appartenant à une exploitation mixte (vaches laitières, vaches allaitantes et atelier d’engraissement) entièrement reconstituée suite à un abattage total pour cause d’ESB. Le syndrome est accompagné d’hyperthermie, d’anorexie et de baisse de la production laitière. Certaines vaches présentent des œdèmes des boulets et une démarche ébrieuse. Les investigations suggèrent l’intervention du virus de l’IBR, dont la circulation est démontrée dans l’élevage, associée à des expressions cliniques d’ehrlichiose. Cette maladie, qui peut être impliquée dans les syndromes grippaux estivaux des vaches laitières dans certaines circonstances (biotopes à tiques, translocation de bovins lors de reconstitution de troupeaux), et qui a un effet immunodépresseur, aurait potentialisé la circulation ou l’expression clinique de l’IBR dans le cheptel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...