Le point Vétérinaire n° 243 du 01/03/2004
 

ANESTHÉSIOLOGIE DU CHIEN ET DU CHAT

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Bruno Pypendop

Department of Surgical
and Radiological Sciences
School of Veterinary Medicine
University of California
One Shields Avenue
Davis, CA 95616, Etats-Unis

Le suivi de la PCO2 dans les gaz respiratoires permet de vérifier le circuit d’anesthésie, mais également de détecter des accidents respiratoires et circulatoires.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...