Le point Vétérinaire n° 242 du 01/01/2004
 

ORTHOPÉDIE DU CHIEN

Pratiquer

IMAGERIE

Laurent Blond*, Luc Breton**


*Faculté de médecine vétérinaire
Service de radiologie
3200, rue Sicotte, CP 5000
J2S 7C6 Saint-Hyacinthe
Québec, Canada

Des images radiographiques du coude en projection médiolatérale permettent d'évaluer la congruence des articulations lors de fragmentation du processus coronoïde médial de l'ulna.

Résumé

Une incongruence articulaire (IC) semble être la cause la plus probable de la fragmentation du processus coronoïde médial (FPCM) chez le chien. L'aspect radiologique de l'IC est décrit à partir de radiographies de cent vingt et un coudes de chiens atteints de cette affection. La population est composée d'animaux jeunes, souvent touchés de façon bilatérale, avec une majorité de mâles et une prédominance de bouviers bernois. La congruence des articulations huméroradiale et huméro-ulnaire est évaluée sur la projection médiolatérale. Une incongruence est notée dans 93,4 % des cas. 82,6 % des animaux présentent une articulation huméro-ulnaire en forme de croissant de lune et 52,8 % une “marche d'escalier” entre la tête du radius et l'incisure trochléaire de l'ulna, due au déplacement proximal duprocessus coronoïde. L'incongruence articulaire du coude pourrait donc prédisposer à la FPCM ; la reconnaissance de ces signes lors de suspicion de FPCM permettrait de mieux orienter le traitement.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...