Le point Vétérinaire n° 241 du 01/12/2003
 

APPRÉCIATION INDIRECTE DE L’ÉQUILIBRE DE LA RATION

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSES

Michel Vagneur

10, rue de Boyse
39300 Champagnole

L’examen des bouses, utilisé à bon escient et avec d’autres critères, en particulier la production, permet d’affiner le diagnostic et d’améliorer le conseil en élevage.

Résumé

L’examen des bouses en relation avec l’alimentation est un acte rapide, simple et bien adapté à la pratique du vétérinaire rural. Les variations de la qualité et de la quantité des nutriments, ainsi que l’intensité de la digestion dans les différents sites du tube digestif font varier l’aspect des bouses. Les observations et interprétations issues de cet examen doivent être corrélées avec d’autres critères permettant d’évaluer le système alimentaire : production, taux, note d’état d’engraissement, calcul de ration, incidence des maladies métaboliques.

L’examen des bouses en relation avec l’alimentation porte sur la consistance, la couleur, les résidus non digérés et l’odeur. Une grille d’interprétation et de corrélation peut être établie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...