Le point Vétérinaire n° 241 du 01/12/2003

OBTURATEUR INTERNE DU TRAYON

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Éric Vandaële

Un intramammaire sans antibiotique – Orbeseal® – est destiné au tarissement des vaches saines (moins de 200 000 cellules/ml pendant trois mois).

Est-il toujours nécessaire de tarir les vaches avec des antibiotiques ? Pour Francis Serieys [1, 2] ou d’autres experts de la filière lait, la réponse est négative. Pourquoi ?Une demande sociétale La première réponse avancée est d’ordre sociétal ou culturel. « Les antibiotiques, ce n’est pas automatique » répètent les médias en vulgarisant le risque d’antibiorésistance. Cependant, force est de reconnaître que le risque d’émergence dans l’écosystème mammaire est faible et qu’il n’y a pas d’émergence de résistances préoccupantes dans les infections mammaires. Cette première ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK