Le point Vétérinaire n° 240 du 01/11/2003
 

ANTICORPS SÉRONEUTRALISANTS ANTI-BVD

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Catherine Journel*, Vincent Auvigne**


*40, rue de la Madeleine,
22210 La Chèze
**Ekipaj,
4, allée Charles-Gounod,
35760 Saint-Grégoire

Dans un troupeau où les rappels de vaccination BVD sont effectués tous les ans à date fixe, les titres en anticorps séroneutralisants dans le colostrum des vaches ne sont pas influencés par l’intervalle entre la vaccination et le vêlage.

Résumé

Dans un élevage où les rappels annuels de vaccination contre le virus BVD/MD sont réalisés à date fixe, mais où les dates de vêlage sont réparties sur toute l’année, les titres en anticorps séroneutralisants dans le colostrum des vaches ont été mesurés sur une période d’un an. Aucune influence de l’intervalle séparant le vêlage du dernier rappel de vaccination sur le titre du colostrum en anticorps séroneutralisants anti-BVD n’a pu être mise en évidence. Aucune influence du rang de lactation des vaches n’a non plus été démontrée. Ces résultats préliminaires ne remettent donc pas en cause la stratégie vaccinale du rappel annuel à date fixe, quelles que soient les dates de vêlage. Ce protocole est très apprécié des éleveurs en raison de son aspect pratique. Il reste à apprécier toutefois dans quelle mesure les titres en anticorps séroneutralisants présents dans le colostrum sont reliés aux titres en anticorps protecteurs circulants chez le veau après la buvée colostrale.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...