Le point Vétérinaire n° 240 du 01/11/2003

BIOLOGIE CLINIQUE CHEZ LE CHIEN ET CHEZ LE CHAT

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Cécile Soyer

Clinique vétérinaire
176, bd Charles-de-Gaulle
92700 Colombes

Les acides biliaires sont principalement utilisés pour préciser le diagnostic des atteintes hépatiques, dont les dysplasies congénitales ou acquises.

Les acides biliaires sont connus depuis les années 1950 chez le chien, qui était alors un modèle d’étude de la physiologie hépatique. Leur dosage sérique n’est toutefois utilisé en médecine vétérinaire que depuis les années 1990, notamment pour le diagnostic des dysplasies hépatiques.Un cycle entérohépatique Les acides biliaires résultent de la transformation du cholestérol dans l’hépatocyte. Leurs rôles biologiques sont variés (voir l’ENCADRÉ « Rôles biologiques des acides biliaires ») ; ils ont des propriétés tensio-actives et contribuent à l’émulsification des lipides alimentaires, préalablement ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK