Le point Vétérinaire n° 239 du 01/10/2003
 

VIROLOGIE DU CHAT

Se former

CONDUITE À TENIR

Alexia Jongh-Aragon*, Luc Chabanne**


*Département des animaux
de compagnie.
Médecine interne - ENVL
69280 Marcy-l’Étoile

Lors de suspicion d’infection par le virus FeLV, le rôle du praticien consiste à déterminer quel résultat de test reflète avec la meilleure probabilité le statut réel du chat.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : Résultat positif (test ELISA)

- Écarter les causes de faux positifs ;

- Deuxième test par la méthode IFD ;

- Si discordance des résultats : renouvellement des tests ELISA et IFD huit à douze semaines plus tard ou PCR.

Étape 2 : Chat infecté permanent asymptomatique

- Suivi médical étroit ;

- Isolement des chats positifs et tests tous les trois mois ;

- Réintroduction d’un chat après deux tests négatifs à trois mois d’intervalle ;

- Séparer rapidement les chatons des chats infectés ;

- Mesures d’hygiène strictes ;

- Stress minimal, aliment de haute valeur nutritionnelle, vaccins, coproscopies et/ou vermifugations.

Étape 3 : Chat infecté symptomatique

- Chimiothérapie en cas de lymphome ;

- Transfusion sanguine lors d’anémie ;

- Antibiotiques lors d’infection opportuniste ;

- Exérèse chirurgicale large lors de fibrosarcome ;

- Immunomodulateurs.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...