Le point Vétérinaire n° 238 du 01/08/2003
 

ENDOSCOPIE DU CHIEN

Pratiquer

IMAGERIE

Éric Yéramian

Clinique vétérinaire
96, avenue Carnot
11100 Narbonne

La laparoscopie est une technique simple d’examen complémentaire et une alternative intéressante à la laparotomie pour l’abord chirurgical. Un équipement et des instruments spécifiques sont nécessaires.

Résumé

La laparoscopie est une pratique encore limitée en médecine vétérinaire. Technique d’exploration et d’intervention, elle nécessite un matériel spécifique parfois coûteux (système optique, système vidéo, insufflateur). Les instruments (ciseaux, pinces à préhensions ou à biopsie, écarteurs, etc.) sont caractérisés par leur longueur, qui permet d’atteindre le site d’intervention depuis l’extérieur de l’abdomen. La technique de cœlioscopie nécessite de prendre certaines précautions lors de l’anesthésie. L’animal est placé en décubitus dorsal et des bascules en cours d’intervention permettent d’améliorer l’observation de certaines régions. La première étape consiste à créer un pneumopéritoine, qui facilite l’observation et la manipulation intra-abdominale. Le trocart principal, qui permet l’introduction de l’optique, est implanté en aveugle au niveau de l’ombilic. Si nécessaire, des trocarts, qui permettent le passage des instruments, peuvent ensuite être mis en place, sous contrôle visuel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...