Le point Vétérinaire n° 237 du 01/07/2003
 

AFFECTIONS HEPATIQUES CHEZ LE CHAT

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Guillaume Humbert

96, avenue du 8 Mai
86000 Poitiers

Une cholangiohépatite chronique est diagnostiquée chez une chatte âgée de douze ans qui présente un ictère, après une démarche clinique rigoureuse.

Résumé

Une chatte âgée de douze ans est présentée à la consultation pour une perte de poids qui a débuté deux mois auparavant. L’examen clinique révèle un ictère. Un bilan biochimique et une échographie abdominale font suspecter une cholangiohépatite. L’examen histopathologique conclut à une cholangiohépatite chronique. La mise en place d’un traitement immunosuppressif à base de prednisolone permet une longue rémission.

Les cholangiohépatites sont la deuxième cause d’atteinte hépatique chez le chat après la lipidose. Lors de forme chronique, les symptômes les plus fréquents sont un ictère et une hépatomégalie. Le diagnostic de certitude nécessite une analyse histologique du parenchyme hépatique. Lorsqu'une cholangiohépatite chronique ne répond pas aux antibiotiques, différents auteurs recommandent l’utilisation d’anti-inflammatoires stéroïdiens à dose immunosuppressive. Le pronostic est toujours réservé.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...