Le point Vétérinaire n° 236 du 01/06/2003

LUTTE CONTRE LA MALADIE DES MUQUEUSES CHEZ LES BOVINS

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Éric Sellal

LSI – Le Bois Dieu
1 bis, allée de la Combe
69380 Lissieu

Grâce à la “real time PCR”, les animaux IPI et les virémiques transitoires vis-à-vis du virus BVD sont détectés sur un mélange de vingt échantillons.

Un protocole PCR (polymerase chain reaction) est validé pour la détection des animaux infectés permanents immunotolérants (IPI) et des virémiques transitoires, vis-à-vis du virus de la maladie des muqueuses (BVD), sur un mélange de vingt échantillons, y compris lorsque les veaux sont encore sous immunité colostrale. Avec une prévalence d’IPI par cheptel de 1 à 2 % et en considérant que 20 % des élevages testés ont au moins un IPI, ce protocole réduit des deux tiers le coût des analyses par rapport ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK