Le point Vétérinaire n° 235 du 01/05/2003
 

TOXICOLOGIE DU CHIEN ET DU CHAT

Se former

CONDUITE A TENIR

Hervé Pouliquen

Centre anti-poison animal
de l’Ouest, ENVN,
Atlanpôle - La Chantrerie,
BP 40706,
44307 Nantes cedex 03

Chez les carnivores domestiques, principalement chez le chat, l’administration de médicaments contenant des pyréthrinoïdes peut être à l’origine d’intoxications graves, qui nécessitent un traitement précoce.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : Examen des commémoratifs

• Ingestion d’un insecticide ou traitement avec un médicament insecticide ?

• Animal : espèce, race, âge et poids

• Délai entre l’exposition présumée et l’apparition des signes cliniques

Étape 2 : Motifs de consultation

• Signes nerveux

• Signes digestifs

• Signes respiratoires

• Signes cardiaques

Étape 3 : Diagnostic

• Commémoratifs et signes cliniques

• Examens complémentaires : - immédiat : test

à l’atropine (+ ou - ) - différés : identification et dosage des pyréthrinoïdes

Étape 4 : Traitement

• Traitement éliminatoire

• Traitement symptomatique

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...