Le point Vétérinaire n° 234 du 01/04/2003

COLLIERS ÉLECTRONIQUES ÉDUCATIFS CHEZ LE CHIEN

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Éric Sachot

Les colliers éducatifs ne remplacent pas l’éducation. Après six mois, ils peuvent surtout aider à corriger des comportements gênants (aboiements, fugue, etc.).

Le comportement des animaux familiers, et plus particulièrement celui du chien, peut constituer une préoccupation des propriétaires : querelles de voisinage pour aboiements excessifs, cas de séparation, voire d’abandon de chiens fugueurs. Ces comportements peuvent être liés à des prédispositions raciales, associées à un défaut d’éducation du chiot, puis du chien adulte. Cette éducation peut être facilitée par l’emploi de colliers adaptés.Trois objectifs L’utilisation des colliers électroniques répond à trois objectifs distincts : - faire cesser les aboiements, en particulier ceux jugés intempestifs ; - éduquer les chiots ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...