Le point Vétérinaire n° 234 du 01/04/2003
 

INFECTION PAR LE BVD

PRATIQUER

Cas Clinique

Henri Derom

Rue Nationale
87230 Châlus

Deux jeunes génisses jumelles prim’Holstein déclarent une maladie des muqueuses et contaminent leur élevage d’accueil, malgré des antigénémies négatives à l’introduction.

Résumé

Dans un élevage laitier reconstitué à la suite d’un abattage total pour cause d’ESB, deux génisses jumelles de race Prim’Holstein développent une maladie des muqueuses à quinze jours d’intervalle. Lors de leur introduction dans le cheptel cinq mois plus tôt, au sein d’un lot de huit femelles du même âge (quinze jours), ces génisses avaient présenté un résultat négatif à la recherche des antigènes BVD P80 circulants sur la fraction leucocytaire. L’observation met en exergue le manque de fiabilité des analyses d’antigénémie P80 réalisées sur de jeunes animaux. Les anticorps d’origine maternelle interfèrent avec la détection des antigènes. Neuf mois après l’introduction de ces génisses, une vache dont toute la gestation s’est déroulée sur l’exploitation donne naissance à un IPI, bientôt suivie de trois autres. Curieusement, une cinétique d’anticorps réalisée sur les six congénères de ces génisses à l’époque où elles ont été malades n’avait révélé aucune augmentation significative du titre d’anticorps.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...