Le point Vétérinaire n° 234 du 01/04/2003

DIAGNOSTIC DIFFÉRENTIEL DES ARTHRITES DES BOVINS

Pratiquer

EN IMAGES

Raphaël Guatteo

AERC, Unité de médecine des animaux d’élevage, École vétérinaire de Nantes

Chez les bovins, deux sites de ponction articulaires sont possibles au niveau du jarret. Le repérage est plus difficile pour le carpe.

Les boiteries en général et les arthrites en particulier sont une cause fréquente de réforme précoce des bovins, voire de perte sèche pour l’éleveur. Les affections articulaires surviennent chez des bovins de tous âges, mais constituent une affection majeure du jeune bovin de boucherie. Elles sont classées schématiquement en arthrites septiques et aseptiques. Les arthrites septiques sont dues à l’inoculation directe de micro-organismes dans l’articulation, à l’extension de blessures péri-articulaires ou à la dissémination hématogène d’un agent microbien. Les arthrites aseptiques incluent ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...