Le point Vétérinaire n° 233 du 01/03/2003
 

GASTRO-ENTÉROLOGIE DU CHIEN

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSES

François Dargent

Consultant en endoscopie vétérinaire
44, rue du Docteur-Le-Savoureux
92 290 Châtenay-Malabry

Une description des manifestations atypiques et respiratoires du reflux gastro-œsophagien chez le chien est proposée à travers une étude rétrospective de trente-quatre cas.

Résumé

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est décrit chez les carnivores domestiques. Cependant, bien que ses manifestations digestives soient connues chez le chien, son diagnostic n’est pas aisé. Chez l’homme, le RGO est une affection très fréquente, qui se manifeste le plus souvent par des signes digestifs (pyrosis). Chez certains patients, et en particulier dans la population des asthmatiques, le RGO s’accompagne de signes extradigestifs, le plus souvent de nature respiratoire. À travers une étude rétrospective de trente-quatre cas, les manifestations atypiques du RGO, en particulier respiratoires, sont décrites chez le chien. Des signes respiratoires chroniques inexpliqués, sans support lésionnel (examens complémentaires négatifs) et qui ne répondent pas aux traitements habituels, doivent faire suspecter une possible évolution de symptômes atypiques du reflux gastro-œsophagien.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...