Le point Vétérinaire n° 232 du 01/02/2003
 

PRÉLÈVEMENT DE LIQUIDE CÉPHALORACHIDIEN CHEZ LE BOVIN ADULTE

Pratiquer

EN IMAGES

Raphaël Guatteo

chargé de consultations en pathologie médicale du bétail, École vétérinaire de Nantes

L’analyse du liquide céphalo-rachidien chez le bovin adulte permet de confirmer une atteinte du système nerveux central.

L’analyse du liquide céphalo-rachidien (LCR) chez le bovin adulte peut aider à établir un diagnostic définitif lors de phénomène inflammatoire, tumoral, dégénératif ou encore infectieux. Elle est particulièrement indiquée lors de suspicion de méningite aiguë : listériose et encéphalite virale notamment. Un agent infectieux est rarement mis en évidence directement dans le LCR car le moment du prélèvement peut être inadéquat. Sa présence peut toutefois être fortement suspectée à partir de la composition du LCR : une monocytose est, par exemple, fortement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...