Le point Vétérinaire n° 232 du 01/02/2003
 

PATHOLOGIE RESPIRATOIRE

Se former

COURS

Jean-Jacques Letesson

Laboratoire d'immunologie
et de microbiologie, Unité de recherche
en biologie moléculaire,
Fondation universitaire Notre-Dame-de-la-Paix,
Namur (Belgique).

Les similitudes entre virus RS humain et bovin permettent de mieux comprendre la problématique de la vaccination contre le BRSV et la nature des accidents post vaccinaux rencontrés dans les deux espèces.

Résumé

La vaccination contre le virus respiratoire syncytial bovin (BRSV) doit être envisagée à la lumière des connaissances acquises en matière de virus respiratoire syncytial humain (HRSV). Ces deux virus présentent de nombreuses similitudes, et l’épidémiologie et les signes cliniques des infections qu’ils provoquent sont aussi très similaires. La réponse immune contre HRSV et BRSV fait donc face aux mêmes contraintes (caractère transitoire de la réponse locale, non-prévention systématique des réinfections par la réponse induite par une primo-infection, difficultés de la protection en présence d’anticorps d’origine maternelle, apparition de lésions liées à la réponse immunitaire, existence d’accidents post vaccinaux). La mise au point d’un vaccin efficace contre le BRSV doit surmonter des obstacles liés à l’influence de l’atténuation (vaccins vivants), à l’obtention d’une réponse immune adéquate et à la possible apparition de phénomène d’exacerbation des symptômes lors d’infection naturelle

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...