Le point Vétérinaire n° 231 du 01/12/2002
 

HÉMATOLOGIE DU CHIEN ET DU CHAT

Se former

CONDUITE À TENIR

Karine Savary-Bataille

73, rue Didot, 75014 Paris

De nombreuses affections systémiques ou locales peuvent provoquer une épistaxis chez le chien et chez le chat, or son traitement est principalement étiologique.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : Anamnèse

• Signalement (race, sexe, âge), toxiques ou médicaments, environnement, voyages dans des zones d’endémie

• Modalités d’apparition/ évolution et nature du jetage et signes généraux observés par le propriétaire (dégradation de l’état général, autres saignements)

Étape 2 : Examen clinique

• Examen local

– Signes physiques (face, yeux, narines, cavité buccale, palpation des noeuds lymphatiques mandibulaires)

– Signes fonctionnels (nature du jetage, autres symptômes

• Examen général

Étape 3 : Différenciation entre des processus systémique et local

• Bilan de coagulation

• NF sanguine, biochimie sanguine et analyse d’urine

• Mesure indirecte de la pression artérielle

Étape 4 : Diagnostic étiologique de l’épistaxis

Affection systémique

• Affection locale (nasale)

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...