Le point Vétérinaire n° 230 du 01/11/2002
 

NÉONATALOGIE BOVINE

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSES

Christophe Uystepruyst

Rue du Chauchoir, 37, B-7620
Wez-Velvain (Belgique)

L’application systématique de procédures de nursing immédiatement après la naissance permet d’améliorer de manière significative l’adaptation à la vie extra-utérine chez le veau nouveau-né.

Résumé

La mortalité périnatale bovine engendre des pertes financières importantes pour l’économie agricole. La majorité de ces pertes provient d’une adaptation inappropriée du veau à la vie extra-utérine à la suite d’une mise bas lente, difficile ou compliquée. Elles sont imputables, directement ou indirectement, à l’hypoxie du veau au moment de la mise bas et à l’acidose métabolique sévère qui en découle. Or, une meilleure gestion des pratiques de nursing contribue à améliorer l’adaptation du veau à la vie extra-utérine. Il est ainsi préconisé d’appliquer de manière systématique les procédures suivantes : suspendre le veau par les membres postérieurs pendant 40 à 90 secondes ou le placer en décubitus sternal immédiatement après la naissance ; réaliser une aspiration pharyngée et nasale systématique ; verser de l’eau froide sur la nuque pour stimuler la respiration ; placer le veau sous une lampe à infrarouge.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...