Le point Vétérinaire n° 230 du 01/11/2002
 

IMAGERIE DU CŒUR CHEZ LE CHIEN ET CHEZ LE CHAT

Pratiquer

IMAGERIE

Wilfried Maï

Animage, Laboratoire Creatis (CERMEP)
59 Boulevard Pinel
69003 Lyon

Le mode temps-mouvement complète l’examen échographique cardiaque bidimensionnel. Il permet le calcul d’index, témoins objectifs de la fonction cardiaque.

Résumé

L’échographie en mode TM visualise les mouvements des éléments rencontrés par un faisceau linéaire d’ultrasons. Elle permet une étude dynamique chiffrée du fonctionnement cardiaque.

Quatre incidences sont décrites, qui débouchent sur le calcul de différents index. L’incidence transventriculaire équatoriale, fréquemment utilisée, sert à la mesure des indices ventriculaires les plus courants, notamment la fraction de raccourcissement (témoin de la contractilité myocardique). L’incidence transmitrale permet le calcul d’index d’intérêts variables, notamment pour la recherche d’une chute du débit aortique ou d’une dilatation sévère de l’anneau atrioventriculaire. L’incidence transoartique offre la possibilité de comparer la taille de l’aorte à celle de l’atrium gauche et d’évaluer le fonctionnement des valves aortiques. L’incidence transapexienne est peu utilisée.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...