Le point Vétérinaire n° 230 du 01/11/2002
 

CHIRURGIE CARDIAQUE CHEZ LE CHIEN

Se former

COURS

Éric Monnet

PhD, diplomate ACVS
Colorado State University,
Dept of Clinical Sciences,
Fort Collins, Co 80523, États-Unis

La transplantation cardiaque constitue chez l’homme le traitement chirurgical définitif de l’insuffisance cardiaque. En cardiologie vétérinaire, faute de donneurs, d’autres techniques prometteuses sont adaptées.

Résumé

La chirurgie cardiaque des chiens et des chats permet actuellement le traitement définitif d’un certain nombre d’affections congénitales ou acquises. La mise en place d’une circulation extracorporelle permet les interventions chirurgicales à cœur ouvert. Les traitements des sténoses aortique et pulmonaire, des communications interauriculaire et interventriculaire et des dégénérescences valvulaires sont alors possibles. Le traitement chirurgical de l’insuffisance cardiaque fera appel, dans l’avenir, aux cardiomyoplasties dynamique, adynamique ou cellulaire, à l’aortomyoplastie, à la ventriculectomie ou à la resynchronisation cardiaque, techniques actuellement développées en médecine humaine.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...