Le point Vétérinaire n° 229 du 01/10/2002
 

PROCTOLOGIE CHEZ LE CHIEN

Se former

COURS

Véronique Clerc*, Didier Fau**


*46, rue du Maréchal-Delattre
de-Tassigny
94700 Maisons-Alfort
**Service chirurgical
ENVL

Le traitement chirurgical des fistules périanales est entrepris en seconde intention, après le traitement médical immunosuppresseur. Le choix de la technique dépend du stade des lésions.

Résumé

La préparation du traitement chirurgical des fistules périanales du chien inclut une antibioprophylaxie, une alimentation à faibles résidus, des laxatifs, puis des lavements. Le choix de la technique chirurgicale dépend du stade des fistules. L’exérèse est réservée aux petits pertuis de stade 1 et aux fistules des sacs anaux. Les dissection, cautérisation et curetage concernent les stades 1 et 2 et le stade des pertuis et/ou de la dentelle, associés à des fistules des sacs anaux. Pour les lésions plus profondes et/ou plus étendues, les fistulectomies avec cryptectomie (partielle ou non) sont indiquées. Rapidement après l’intervention, des complications de types diarrhée, désunions des sutures, incontinence fécale et saignements peuvent survenir. À long terme, le traitement chirurgical est parfois à l’origine d’une incontinence fécale, d’une sténose anale et de flatulences. Les récidives sont fréquentes et motivent dans certains cas l’euthanasie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...