Le point Vétérinaire n° 229 du 01/10/2002
 

ENDOSCOPIE CHEZ LE CHIEN

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Aymeric Deneuche

Service de Chirurgie
École Nationale Vétérinaire
d’Alfort

L’arthroscopie est un outil diagnostique très sensible qui offre aussi des possibilités thérapeutiques, avec, pour avantage un abord articulaire minimal.

L’arthroscopie permet une exploration complète de l’articulation du coude [b, 5, 9, 10, 11]. L’intérêt thérapeutique de l’arthroscopie du coude est plus marqué pour les affections cartilagineuses et ostéocartilagineuses.Affections du processus coronoïde médial ulnaire L’arthroscopie permet d’établir un diagnostic précis en cas d’atteinte coronoïdienne médiale(1). Comme lors de lésions d’ostéochondrose-ostéochondrite disséquante, le retrait du processus coronoïde est évité lors de simple chondromalacie (état pathologique du cartilage caractérisé par son ramollissement). En revanche, lors de fissuration, de fragmentation ou de fracture, le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous