Le point Vétérinaire n° 229 du 01/10/2002
 

IMAGERIE DU COEUR CHEZ LES CARNIVORES DOMESTIQUES

Pratiquer

IMAGERIE

Wilfried Maï

Animage, Laboratoire Creatis
(CERMEP)
59, boulevard Pinel
69003 Lyon

L’exploration échographique raisonnée du cœur en mode bidimensionnel nécessite une bonne connaissance des coupes “standard”. Elle est un préalable indispensable au mode temps-mouvement et à l’écho-Doppler.

Résumé

L’échographie bidimensionnelle en temps réel est une technique d’investigation non invasive qui permet l’observation des structures cardiaques en mouvement. Elle est réalisée chez l’animal debout ou couché, tranquillisé ou non. Pour visualiser le cœur, les abords parasternal droit, parasternal gauche et, plus rarement, rétroxyphoïdien, sont utilisés. L’incidence parasternale droite permet cinq coupes selon le petit axe et deux selon le grand axe. Les incidences parasternales caudales ou apicales gauches donnent accès à deux coupes apicales (deux et quatre cavités).

Les incidences parasternale gauche craniale et rétroxyphoïdienne sont difficiles à obtenir, donc moins usitées.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...