Le point Vétérinaire n° 228 du 01/09/2002
 

PROCTOLOGIE DU CHIEN

Se former

COURS

Véronique Clerc*, Didier Fau**


*46, rue du Maréchal-Delattre de-Tassigny 94700 Maisons-Alfort
**Service de chirurgie ENVL

Associés à l’antibiothérapie et/ou à des soins locaux, les immunosuppresseurs par voie générale ou locale révolutionnent l’approche thérapeutique des fistules périanales chez le chien.

Résumé

Le traitement médical des fistules périanales chez le chien comprend l’antibiothérapie, les soins locaux, la modification de l’alimentation et, plus récemment, la thérapie immunosuppressive par voie générale ou par voie locale. Compte tenu de son efficacité, il convient d’instaurer la thérapie immunosuppressive en première intention. Si besoin, elle est suivie d’une intervention chirurgicale.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...