Le point Vétérinaire n° 227 du 01/07/2002
 

Orthopédie des carnivores domestiques

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Nicolas Hecquet

11, rond-point Saint-Marc
22300 Lannion

Chez une chienne atteinte de luxation traumatique incoercible du coude, une prothèse ligamentaire permet de stabiliser l’articulation et d’obtenir une récupération fonctionnelle correcte.

Résumé

Résumé

→ Chez le chien, la luxation traumatique du coude est une affection assez rare. Généralement, la réduction est orthopédique et une immobilisation pendant quinze jours permet la guérison. Une chienne est toutefois présentée pour une luxation incoercible malgré ce traitement. Cette situation traduit une atteinte ligamentaire marquée. Il convient alors d’effectuer une réduction chirurgicale à l’aide d’une prothèse ligamentaire montée sur deux vis (une vis humérale et une vis radiale). Dans tous les cas, la luxation du coude entraîne une arthrose à moyen terme.

Une chienne bichon frisé âgée de sept ans est référée pour une luxation du coude gauche survenue à la suite d’un accident de la voie publique. L’animal, alors en état de choc, est hospitalisé : quarante-huit heures plus tard, l’état de l’animal le permettant, la luxation du coude est réduite manuellement et un pansement de Robert-Jones a été mis en place. Au retrait du pansement quinze jours après, la luxation se révèle incoercible : le coude s’est aussitôt reluxé.Cas clinique 1. Examen clinique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous