Le point Vétérinaire n° 227 du 01/07/2002
 

Dermatologie du chien

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSES

Geneviève Marignac*, Christine Prost**


*Maître de conférences Service de parasitologie ENVA
94704 Maisons-Alfort Cedex
**Consultante en Dermatologie Région Rhône-Alpes
26, rue des Tilleuls
69330 Pusignan

Une fois les complications infectieuses traitées, la désensibilisation est l’option thérapeutique de choix pour gérer durablement une dermatite atopique.

Résumé

Résumé

Chez un chien, lorsque le diagnostic de dermatite atopique est établi avec certitude et/ou que l’éviction des allergènes concernés s’avère impossible, le traitement de choix est la désensibilisation ou immunothérapie spécifique. Moins onéreuse qu’un traitement symptomatique, ses effets secondaires sont rares chez le chien. Toutefois, il s’agit d’un traitement de longue durée dont les effets ne sont pas immédiats. Une collaboration étroite entre le propriétaire qui observe son animal et le praticien est indispensable pour assurer l’observance et l’ajustement du traitement.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...