Le point Vétérinaire n° 226 du 01/06/2002
 

Se former

COURS

Dominique Tessier-Vetzel*, Valérie Chetboul**, Jean-Louis Pouchelon***


*ENVA,
unité de cardiologie,
service de médecine,
7, avenue du Général de Gaulle,
94704 Maisons-Alfort

Le Holter permet de quantifier et de qualifier un trouble du rythme, de détecter une arythmie isolée et d’évaluer l’efficacité d’un traitement anti-arythmique avec plus de fiabilité que l’électrocardiogramme ponctuel.

Résumé

L’enregistrement Holter réalisé sur vingt-quatre heures apporte des informations indispensables pour la prise en charge rigoureuse d’un animal atteint d’arythmie cardiaque et améliore considérablement les approches diagnostique et thérapeutique. Cette technique permet de quantifier et de qualifier un trouble du rythme, de détecter une arythmie isolée et d’évaluer l’efficacité d’un traitement anti-arythmique. La prise en charge d’un chien qui présente une arythmie cardiaque est alors grandement améliorée grâce à cette technique, dont la puissance diagnostique et la fiabilité supplantent largement celles de l’électrocardiogramme ponctuel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...