Le point Vétérinaire n° 226 du 01/06/2002
 

CANCÉROLOGIE BOVINE

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Olivier Hartnagel

31, rue Saint-Exupéry
01160 Pont-d’Ain

Deux vaches montbéliardes, issues de la même mère, présentent des tumeurs ulcérées au niveau de la vulve. Plusieurs cas de “cancer de l’œil” sont également recensés dans l’élevage.

Résumé

Deux vaches montbéliardes, issues de la même mère, sont présentées au cours d’une visite dans la même exploitation. Ces deux animaux sont atteints de lésions tumorales presque identiques au niveau des lèvres vulvaires. L’une d’entre elles présente également des lésions de “cancer de l’œil”. Plusieurs autres vaches du troupeau, dont la mère des deux vaches en question, sont ou ont été également porteuses de ce type de tumeur oculaire. L’examen anatomopathologique révèle un épithélioma spinocellulaire. Le caractère invasif et le pronostic réservé de ces néoformations n’autorisent pas leur ablation chirurgicale. Des soins locaux et un traitement immunomodulateur à base de Mycobacterium chelonae sont mis en place. L’évolution des tumeurs est enrayée, permettant la conservation des deux animaux jusqu’au terme de leur gestation.

En octobre 2000, Gentiane et Églantine, deux vaches montbéliardes âgées respectivement de dix et onze ans, sont présentées au cours d’une visite dans la même exploitation. Elles appartiennent à un troupeau de 45 vaches montbéliardes, très bien entretenues. Toutes deux présentent une masse sanguinolente et nécrotique au niveau d’une lèvre vulvaire. Ces masses sont apparues depuis environ un mois aux dires de l’éleveur. Ce dernier désire conserver ces deux animaux, de bonne valeur génétique, jusqu’au vêlage, afin de garder les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous