Le point Vétérinaire n° 226 du 01/06/2002
 

DEMARCHE QUALITE DES CABINETS VETERINAIRES RURAUX

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSES

Catherine Magras*, Fabienne Langlet**, Henri Seegers***, Jean-Michel Quillet****


*Unité hygiène et qualité
des aliments, département
santé des animaux d’élevage
et santé publique, ENVN,
BP 40706, 44307 Nantes
**Unité zootechnie et économie,
département santé
des animaux d’élevage
et santé publique, ENVN,
BP 40706, 44307 Nantes
***GTV Vendée, rue Galiéni,
85000 La Roche-sur-Yon

Les filières bovines attendent un vétérinaire garant de la sécurité des productions, au travers d’une gestion sanitaire du troupeau qui repose sur une prescription raisonnée, tracée et préservatrice de l’environnement.

Résumé

Afin de préparer la mise en place d’une démarche qualité dans les cabinets vétérinaires ruraux, les attentes des éleveurs et des acteurs des filières bovines de l’Ouest de la France ont été recueillies à travers une enquête initiée par le GTV 85. Les attentes exprimées le plus fortement portent sur la nécessité d’une traçabilité des prestations, dans un objectif constant de sécurité des produits. Ces attentes sont fortement et unanimement exprimées, en liaison notamment avec l’utilisation du médicament vétérinaire. D’autres attentes, comme l’augmentation de la communication entre le cabinet vétérinaire et les filières, ou le développement des visites de conseil axées sur la prévention, ont aussi été exprimées.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...