Le point Vétérinaire n° 226 du 01/06/2002
 

TRAITEMENT DE L’ARTHRITE SEPTIQUE CHEZ LES BOVINS ADULTES

Se former

CONDUITE À TENIR

André Desrochers

Département des sciences cliniques
Faculté de médecine vétérinaire,
Université de Montréal,
Saint-Hyacinthe J2S 7C6
(Québec, Canada).

L’ankylose facilitée est une alternative intéressante à l’amputation, lors d’arthrite septique de l’articulation interphalangienne distale chez certains bovins.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : choix de la technique

• Alternative à l’amputation lors d’arthrite septique interphalangienne distale (poids > 700 kg, haute valeur génétique).

Étape 2 : préparation

• Anesthésie locorégionale intraveineuse

Étape 3 : temps opératoires

• Parage et excision de la sole caudale et du talon.

• Excision du tendon fléchisseur superficiel et du sésamoïde distal.

• Débridement de l’articulation interphalangienne distale (perceuse + foret).

• Ablation de l’os nécrosé.

• Irrigation.

Étape 4 : suites

• Pose d’une talonnette sous l’onglon sain.

• Pansement et antibiothérapie.

Les érosions et les abcès de la sole ou du talon, l’infection de la ligne blanche, le phlegmon interdigital et la dermatite interdigitale sont parmi les causes de boiterie les plus fréquentes chez la vache. Si elles sont négligées, ces infections peuvent affecter la bourse synoviale de l’os naviculaire, la phalange distale, la gaine synoviale des tendons fléchisseurs du pied et finalement l’articulation interphalangienne distale (ID). L’incidence de l’arthrite septique interphalangienne distale chez les bovins serait d’environ 3 à 8 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous