Le point Vétérinaire n° 225 du 01/05/2002
 

THÉRAPEUTIQUE ANTI-INFLAMMATOIRE

Pratiquer

SUR ORDONNANCE

Jean-Dominique Puyt

unité de pharmacologie et toxicologie, ENVN

Les AINS sont recommandés dans le traitement des fourbures chez le cheval. Lors de fourbure aiguë, le recours aux corticoïdes est toutefois envisageable.

Fast-Food est un cheval âgé de neuf ans pesant 700 kg. Il présente un excès pondéral. En outre, depuis trois jours, une boiterie des antérieurs est apparue, accompagnée d'un léger œdème. Sa température rectale est normale. Face à l'aggravation de sa boiterie, un vétérinaire est consulté et diagnostique une fourbure chronique. Il préconise, en complément du traitement hygiénique, l'arrêt des granulés, très peu d'herbe, un changement de ferrure, et instaure un traitement fondé sur l'administration de Finadyne(r) Injectable (14 ml) par voie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous