Le point Vétérinaire n° 225 du 01/05/2002
 

OPHTALMOLOGIE DES CARNIVORES DOMESTIQUES

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Serge Rosolen

Docteur ès sciencesPraticien exclusif
en ophtalmologie119, boulevard Voltaire
92600 Asnières

Lors d'un examen électrorétinographique, l'enregistrement de l'onde i est recommandé pour le diagnostic et le suivi thérapeutique du “glaucome”.

Les hyperpressions oculaires traduisent des affections graves qui aboutissent, dans la plupart des cas, à une destruction rapide des cellules ganglionnaires rétiniennes, ce qui conduit inéluctablement à lacécité. Le traitement consiste à faire baisser cette hyperpression, mais il se révèle généralement inefficace et l'atteinte rétinienne est souvent le stade ultime de l'évolution de cette hyperpression. Il est même parfois nécessaire de pratiquer une énucléation ou de mettre en place une prothèse.Le diagnostic des “glaucomes” est délicat Ces hyperpressions sont improprement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous